Quelques rappels sur les unités de mesure de l'énergie  icône pdf
La nouvelle étiquette énergie  icône pdf




Un ménage français dépense en moyenne 2500 € par an pour s’éclairer, se chauffer ou se climatiser, faire fonctionner ses appareils électroménagers, se déplacer…



C’est 2 fois trop !



C'est d'autant plus vrai en Polynésie où l'électricité est parmi les plus chères au monde !!!



Sans aucunement nuire à son confort, on peut aujourd’hui facilement diviser sa consommation d'électricité par deux, avec des installations adaptées, une bonne isolation, l'utilisation d'appareils basse consommation de type EnergyStar classe A, etc,...



Il suffit juste de le vouloir…



Pour info, en France (environ 60 millions d'habitants) :


  • Utiliser un réfrigérateur et un lave-linge de classe A :
    flêche cela économiserait plus de 9 millions d’euros par semaine !

  • Ne plus utiliser le mode veille des appareils (télé, vidéo, etc.) :
    flêche cela économiserait la production d’une centrale nucléaire !

  • Remplacer toutes les lampes par des lampes basse consommation :
    flêche cela économiserait la production de quatre centrales nucléaires !

  • Mieux isoler son habitation en veillant à ce que la ventilation soit bien assurée :
    flêche c'est réaliser jusqu’à 30% d’économie en climatisation ou chauffage.

  • Adopter les bons réflexes ci-après :
    flêche cela réduirait nos consommations d’énergie et nos émissions de CO2 de 50 % !

Si, seulement si…



Adopter les bons réflexes


  • Pensez aux appareils à basse consommation (étiquette énergie catégorie A ou mieux, dotés du label EnergyStar). Outre leurs faibles consommations énergétiques, leurs performances sont supérieures à celles des appareils ordinaires et ils vous permettent de réduire considérablement VOS factures. Toujours regardez l'étiquette énergie avant d'acheter un appareil.
  • Une lampe à basse consommation consomme 4 fois moins d'électricité et dispose d'une durée de vie de 6 à 10 fois supérieure à celle d'une lampe incandescente traditionnelle.
  • En réglant votre lave-linge à 40°C, vous economisez 25% d'énergie comparativement à un cycle court à 60°C.
  • N'hésitez pas à charger votre lave-linge au maximum de sa capacité autorisée, vous améliorerez non seulement la performance énergétique mais également la performance du lavage.
  • Utilisez aussi souvent que possible la touche "éco" de votre lave-vaisselle, elle permet de réduire votre consommation d'électricité jusqu'à 45%.
  • En voiture, adoptez une conduite souple : un conducteur agressif consomme 40% d'essence en plus !
  • Une voiture consomme deux fois plus sur les trajets inférieurs à un kilomètre.


Ne laissez pas vos appareils en veille

Si vous éteignez vos téléviseurs, magnétoscopes, décodeurs, ordinateurs et hi-fi après utilisation, vous pouvez économiser jusqu'à 70% de leur consommation ! Souvenez-vous que, chaque jour, un téléviseur consomme plus pendant les 20 heures de veille que pendant les 4 heures où il est allumé...



Relevez la température de votre climatiseur d’un seul degré

Oh, juste un petit degré en moins.., et vous pouvez réduire votre consommation électrique de 10 à 20%. Et si, par ailleurs, vous utilisiez une climatisation de type "inverter", vous réduiriez sa consommation de 30% à 40%.



CES APPAREILS QUI CONSOMMENT SOURNOISEMENT !


De plus en plus d'appareils de cuisine, de maison ou de bureau disposent d'un système de veille lorsque vous les avez éteints (diode lumineuse, ...). Ces appareils consomment encore du courant lorsque vous les croyez éteints (combinés radio/cassette/CD... ). Il existe même des appareils qui ne disposent plus du système marche/arrêt. C'est donc dès l'achat qu'il vous faut réfléchir à la question, en demandant au vendeur si l'appareil qu'il vous présente est « énergivore » ou économique :


1.   Il existe ou non une notice qui détaille les consommations électriques du matériel,

2.   Vous sélectionnez les modèles que l'on peut éteindre facilement,

3.   Vous réclamez l'étiquette « énergie ». Cette information est déjà proposée par les constructeurs aux commerçants car elle est obligatoire dans l'Union Européenne.


Voici quelques consommations courantes d'appareils munis de systèmes de veille :

APPAREILS en veille (diodes, cristaux liquides, télécommande, ..., Consommation en état de veille Heures de veilles Consommation journalière en veille Consommation moyenne annuelle en veille
Téléviseur 8 à 20 W20160 à 400W110 kW
Magnétoscope 5 à 19 W21105 à 399 W125 kW
Décodeur Canal + 9 à 16 W20180 à 320 W100 kW
Démodulateur d'antenne satellite 13 à 15 W20260 à 300 W105 kW
Lecteur de CD 0 à 21 W200 à 420 W127 kW
Ampli d'antenne TV 1 à 2 W2020 à 40 W14 kW
Radio-réveil 1 à 3 W2323 à 69 W22 kW
Radiocassette, radio 1 à 2 W1515 à 30 W10 kW
Chargeur de piles rechargeables 1 à 2 W2323 à 46 W16 kW
Téléphone sans fil 1 à 6 W2020 à 120 W36 kW
Téléphone Fax 8 à 11 W22176 à 242 W80 kW
Répondeur téléphonique 2 à 6 W36 à 18 W5 kW
Photocopieur 11 à 25W21231 à 525 W170 kW
Imprimante 0 à 3 W220 à 66 W180 kW
Fax 10 à 20 W21210 à 420 W135 kW
Lampe halogène 0 à 10 W200 à 200 W52 kW
Four micro-onde 2 à 9 W2346 à 207 W55 kW
Horloge de cuisinière électrique 1 à 4 W2323 à 92 W22 kW
Machine à café 2 à 4 W2346 à 92 W23 kW
Brosse à dents électrique 1 à 2 W2323 à 46 W13 kW
Horloge électronique 1 à 3 W2323 à 69 W18 kW
Console vidéo 1 W22228 kW
TOTAL ANNUEL --- 1 426 kW


Avec ce tableau, vous pouvez calculer la consommation « cachée » de vos appareils.
La consommation des appareils électriques en état de veille ne parait pas digne d'intérêt mais elle est très insidieuse...... Et les petites veilles entraînent de grandes dépenses !


Toutefois, certains systèmes de veille peuvent apporter de nombreux services supplémentaires (ex : un radio réveil vous donne l'heure à tout moment ; un Fax est toujours en attente de réception de messages,...). Mais certains appareils consomment beaucoup d'énergie « à ne rien faire » ou pour un service rendu somme toute très faible.


En modifiant un peu ses habitudes, ... et surtout en prenant connaissance du rapport "service offert / consommation cachée", nous pouvons réaliser de réelles économies. Des consommateurs avertis ont, par exemple, pris l'habitude d'éteindre la veille de leur TV et de leur magnétoscope parce que ce sont des appareils très « énergivores ». Nul doute que ces consommateurs avertis sont également équipés en Lampes à Basse Consommation et qu'ils éteignent l'éclairage des pièces inoccupées...


L'exemple le plus étonnant est celui d'un téléviseur : tous les téléviseurs sont désormais équipés d'une télécommande et d'un système de veille. Or, si l'on allume sa télé 3 heures par jour, elle consommera PLUS d'électricité durant le mode veille (arrêt) que lorsque vous regardez votre téléviseur...


  • Fonctionnement d'un téléviseur 3 heures par jour à 80 W (taille standard) flêche 0,24 kWh/jour.
  • Dispositif de veille du même téléviseur pendant 21 heures par jour à 15 W flêche 0,31 kWh/jour.

Votre facture électrique annuelle (à 40 XPF/kWh) sera de :

  • 3 504 F pour avoir regardé la télévision,
  • 4 526 F après l'avoir éteinte !!!!!

Nous économisons plus de la moitié de notre facture en éteignant notre télévision avec l'interrupteur « power » ou « on/off » (cela éteint la diode) plutôt qu'avec la télécommande, (cela met la télévision en veille, diode allumée).



En Polynésie...


  • La différence de consommation entre une maison "standard" et une maison "économe" est de 50% par mois sur sa facture : environ 18 500 XPF pour la première, 9 000 XPF pour la seconde. ( source ADEME)
  • Le simple geste d'éteindre la veille de son téléviseur fait économiser environ 10.000 XPF par an sur sa facture.
  • Remplacer ses vieilles ampoules par des Lampes Basse Consommation fait économiser en moyenne 660 kWh par an, soit environ 19 000 XPF.


Alors, qu'attendez-vous ???